Accueil > Prier avec nous > Auteur patristique > Neuvaine préparatoire à la Pentecôte -" L’ESPRIT"

 

Neuvaine préparatoire à la Pentecôte -" L’ESPRIT"

SAINT BASILE

L’ESPRIT

Vers l’Esprit se tournent tous ceux qui ont besoin de sanctification, vers lui s’élance le désir de tous ceux qui vivent selon la vertu et qui sont comme "rafraîchis" par son souffle, secourus dans la poursuite de la fin conforme à leur nature. Capable de parfaire les autres, l’Esprit lui-même ne manque de rien ; il n’est pas un vivant qui doit refaire ses forces, mais il est Maître de vie. Il ne s’accroît pas par additions, mais sa plénitude est immédiate ; il est stable en lui-même, et il est partout.

Source de sanctification, lumière intelligible, il fournit à toute puissance rationnelle comme une sorte de clarté pour la découverte de la vérité. Inaccessible par nature, il se laisse comprendre à cause de sa bonté. Il remplit tout de sa puissance, mais se communique à ceux-là seuls qui en sont dignes, non pas suivant une mesure unique, mais en partageant son énergie à proportion de la foi. Simple en substance, varié en ses pouvoirs, il est présent tout entier à chacun et tout entier partout. Il se partage sans en pâtir, il se donne en participation sans perdre son intégrité, à l’image d’un rayon solaire dont la grâce est présente à celui qui en jouit comme s’il était seul, et qui éclaire la terre et la mer, et se mêle à l’air. Ainsi l’Esprit est présent, comme à un être unique, à chaque homme capable de le recevoir, et à tous il dispense sa grâce en abondance, sans en être lui-même diminué…

Se purifier de la laideur contractée par les vices, revenir à la beauté de sa nature, restituer pour ainsi dire à l’image royale sa forme primitive, par la pureté, c’est la seule manière de s’approcher de l’Esprit Saint. Et lui, comme le soleil s’emparant d’un œil très pur, te montrera en lui-même l’Image de l’Invisible ; tu verras dans la bienheureuse contemplation de l’Image, l’ineffable beauté de l’Archétype.

Par lui les cœurs s’élèvent, les faibles sont conduits par la main, les progressants deviennent parfaits. C’est lui qui illumine ceux qui sont purifiés de toute souillure et les rend "spirituels" par communion avec lui. Comme les corps limpides et transparents deviennent étincelants lorsqu’un rayon lumineux les frappe et par eux-mêmes diffusent un autre éclat, ainsi les âmes porteuses de l’Esprit, illuminées par l’Esprit, deviennent pleinement "spirituelles" et répandent la grâce sur les autres.

Traité du Saint-Esprit, ch. IX. ﷓ PG 32, 108B﷓109C

 

Saint Bernard,

 
 

 

 

 
 
 

 

 
 

Abbaye du Port du Salut - 53260 Entrammes | tél : (33) 02 43 64 18 64 - fax : (33) 02 43 64 18 63

 
>>>>